Quels sont les droits et devoirs du camping pour mon mobil-home ?

Le camping est l’un des emplacements les plus prisés des propriétaires de mobilhome. Si vous envisagez de louer une parcelle dans un camping pour votre maison roulante, il est important de savoir tous les droits et devoirs du gestionnaire ou du propriétaire de camping sur votre résidence.

Pourquoi doit-on savoir les droits et devoirs du camping pour son mobil-home ?

Le propriétaire d’un mobil-home et le gérant de camping doivent nouer une relation de confiance pour faire régner un climat d’apaisement et une bonne attente durant le contrat de location. En effet, les deux parties sont liées par le même contrat. Et, il est dans l’intérêt de chaque partie de faire savoir les droits et devoirs du camping pour le mobil-home installer sur la partielle de son terrain. Cela permettra de dissiper tout malentendu. Le gestionnaire n’aura pas du mal à adopter une approche responsable vis-à-vis de son locataire. En effet, toutes les décisions qu’il prendra à l’avenir ne porteront pas préjudice au propriétaire du mobil-home grâce à la clarté des relations et des engagements entre les deux contractants que sont les droits et devoirs du camping pour le mobil-home posé sur son terrain de camping.

Les droits du camping pour votre mobil-home

Lorsque vous achetez un mobilhome et le placez dans un terrain de camping, il faut savoir que le gestionnaire ou le propriétaire du site dispose de certains droits sur votre résidence. D’abord, les partielles du camping doivent seulement faire l’objet d’une occupation saisonnière. Avant d’y installer votre maison roulante, vous devez avant tout conclure un contrat de location avec le gérant. Ce dernier a droit de percevoir les loyers annuels sur la parcelle mise en location. Ensuite, il est libre de fixer le prix de location. Cela fait partie de son droit. Vous n’avez qu’à accepter ou à refuser. Le camping a aussi le droit de limiter le nombre de personnes qui peuvent occuper votre mobil-home. En effet, vous êtes quasiment pieds et poings liés au gestionnaire du camping. Si vous avez des visiteurs, vous serez obligé de le présenter au gérant. Cette liste est non exhaustive, le camping dispose d’autres droits sur votre mobil-home comme le droit d’expulser votre maison de son terrain.

Les devoirs du camping pour votre mobil-home

En contrepartie des droits qui reviennent au camping, il a également des devoirs pour votre résidence à roue. D’abord, le propriétaire du site est lié par un contrat de location conclu le jour de la réservation ou de l’arrivée de votre maison roulante dans son camping. Aussi, il doit devoir respecter toutes les clauses stipulées dans le contrat. Aussi, le gérant doit respecter la date d’ouverture et de fermeture du site.

Ensuite, le gérant de camping doit assurer l’entretien régulier de votre mobil-home. Il doit faire en sorte que votre maison bénéficie d’un entretien sur mesure correspondant au coût d’entretien. En effet, les frais de cette opération sont à la charge du propriétaire. Par contre, le camping se voit assurer tous les types d’entretien nécessaire au bon fonctionnement et à la longévité de votre maison. Ce n’est pas tout, les devoirs de camping portent également sur l’approvisionnement en eau et en électricité de votre mobil-home. Son terrain doit disposer des réseaux électriques et en eaux.